4 Principes

Principe de responsabilité, d’équité et de solidarité mais aussi de dignité, de continuité et de non-discrimination.

6 Droits

La Déclaration proclame un droit à un environnement responsable, équitable, solidaire et durable et à la préservation des biens communs.

6 Devoirs

Des devoirs qui visent à assurer la pérennité de la vie sur terre tout en veillant au respect des droits de l’humanité et de l’homme.

Bienvenue sur le site de la Déclaration Universelle des Droits de l'Humanité

L’idée est de créer un texte acceptable par les 195 états des Nations unies tout en marquant un véritable progrès. Cette déclaration a vu le jour désormais et nous aspirons à la faire adopter.

Elle n’est pas une convention et n’aura pas de caractère contraignant pour les États qui l’adopteront.

C’est donc une première étape, comme l’a été il y a trente ans la Déclaration des droits de l’enfant qui a ensuite donné lieu à la Convention des droits de l’enfant vingt ans plus tard. De même la Déclaration universelle des droits de l’homme de 1948 n’est qu’une déclaration mais elle a imprégné notre droit depuis un demi-siècle.

Il ne s’agit pas de remplacer les textes existants mais de bâtir un texte complémentaire fixant des droits et des devoirs non plus individuels mais collectifs.

Cette déclaration propose notamment de créer une interdépendance entre les espèces vivantes, d’assurer leur droit à exister et le droit de l’Humanité de vivre dans un environnement sain et écologiquement soutenable.

Nous sommes conscients que ce n’est qu’un bout du chemin. Si cette convention était adoptée, elle servirait donc d’abord de principe éthique. L’étape suivante sera de voir comment sanctionner les manquements à ces principes, mais ce n’est pas l’étape actuelle.

Ils ont signé la Déclaration ! Et vous ?

0
Collectivités
0
Milieu juridique
0
Milieu économique
0
Pays

Venez nous rencontrer

février 2018
Aucun événement trouvé!

Notre actualité